Accueil

Le jour de la Pentecôte, le 4 juin à la messe de 11h15, nous avons célébré dans toutes les langues le don de Dieu qu’est l’Esprit Saint.

La richesse de nos diversités d’origines (environ 40 nationalités aux messes dominicales) a été mise en valeur de différentes manières :

  • des drapeaux des pays d’origine représentés dans la paroisse ont été amenés, derrière le livre de la parole, en procession d’entrée, pour finir en bouquet devant l’autel ;

 

                                   

  • la parole de Dieu a été annoncée en anglais, en portugais et en français ;
  • nous avons chanté, entraînés par les chorales de la paroisse, en français, araméen, portugais, lingala (dialecte africain) et créole ;

                       

  • la prière universelle a été préparée et lue en différentes langues pour nous ouvrir aux demandes de chaque ressortissant : Algérie, Allemagne, Argentine, Bénin, Cameroun, Colombie, Congo, Corée, Grande Bretagne, Irak, Italie, Liban, Mexique, Pologne, Portugal, Vietnam,  France ;                                                                                                                                                                        

                                       

 

  • un grand pain, des fruits exotiques ont été apportés lors de la procession des offrandes.

           

 

Le père Hervé Duroselle a axé son homélie sur la diversité des origines des paroissiens. En voici quelques extraits :

« Comme il y a 2000 ans, Dieu envoie l’Esprit Saint sur chacun d’entre nous, don bouleversant, force inouïe.

D’où notre immense action de grâce chantée dans toutes les langues : 41 nationalités sont représentées dont Gananéen, Chinois, Irakien, Espagnol, Belge, Néerlandais, Mexicain, Français, Argentin, Anglais, Marocain, Algérien, Sénégalais, Kényan, Indien, Allemand, Portugais,  Cap Verdien…. Nous avons tous reçu la bouleversante espérance de la résurrection, l’amour de Dieu, le salut de Dieu.et par là nous avons trouvé le sens de notre vie en Dieu. Nous avons aussi reçu un envoi, celui de poursuivre l’annonce de la bonne nouvelle à tous dans toutes les langues grâce à l’Esprit Saint mais aussi par des actes à tous ceux qui sont dans l’épreuve : en prison, en deuil, dans la souffrance.

Nous avons aujourd’hui choisi de valoriser la richesse de nos différentes origines. L’esprit Saint nous donne de la vivre en frère dans un monde qui pousse à l’exclusion, au communautarisme, au racisme, au non amour de ce qui est différent. Nous, chrétiens, nous disons, là où nous vivons, que nous sommes heureux de vivre ensemble, hommes et femmes de tous les continents.

N’éteignons pas l’Esprit qui habite en nous.

Réjouissons-nous de la confirmation reçue hier à la cathédrale de Versailles par 286 adultes dont Eléonore, Janny, Maria, Martine et Ornella, paroissiens de Saint-Léger. »

Après la bénédiction solennelle, nous avons partagé le verre de l’amitié accompagné de toasts préparés avec le pain amené en offrande sur l’autel.

 

.

 

 

 

 

 

Le repas fraternel, pris sur la terrasse du presbytère, s’est achevé par un dessert composé à partir des fruits présentés en offrande. Il a clos cette belle fête de Pentecôte.