Saint-Léger - Saint-Georges de Trappes
Nos événements commmuns
  • Pèlerinage :     Bec Helluin

 

Le samedi 22 avril, nos  deux paroisses se retrouveront à l’abbaye du Bec Hellouin.

 

 

 

 

  • Messe commune :

 

 

Dimanche 26 mars :

 

Après un temps de réflexion « Emmaüs » , les paroissiens de Saint-Léger ont participé à la messe de 10h30, à Trappes, au cours de laquelle ont été célébrés les scrutins des catéchumènes des 2 paroisses.

 

Le père Hervé Duroselle a présidé la messe. Dans son homélie, il nous a invité à suivre l’exemple de l’aveugle ayant retrouvé la vue dans l’Évangile. Ne restons pas avec nos cécités, nos péchés; grâce au Christ qui nous pardonne ouvrons nos yeux aux richesses des autres. La prière, la méditation de la parole, les partages sur les textes, les sacrements peuvent nous y aider. Les aumôniers présents dans les prisons aident les détenus dans cette démarche pour prendre une nouvelle route à la suite du Christ.

 

 

 

Les catéchumènes des 2 paroisses ont célébré leur deuxième scrutin.

 

 

 

 

Nous nous sommes retrouvés ensuite pour le repas partagé.

La journée s’est poursuivie pour ceux qui le voulaient par un temps de répétition de chants pour préparer la semaine sainte animé par Patricia Mure de Saint-Léger.

 

 

????

 

Le père Etienne Guillet, curé de notre paroisse jumelle, a présidé la messe de 11h15 le dimanche 27 novembre à Saint-Léger.

 

 

Dans son homélie, il nous a invité à être des guetteurs en ce temps de l’Avent. Il nous a donné l’exemple du père François Guillet, prêtre depuis 40 ans à Trappes, dont les obsèques avaient eu lieu dans la semaine. Sa vie a été celle d’un guetteur de ce qu’il y a de beau dans la solidarité, le soutien, les fêtes partagées, les fils tissés, et ceci dans la prière. Prenons le temps d’écouter ce que Dieu nous dit et regardons les moments de joie.

Un apéritif a suivi cette messe avec nos amis de Trappes. Nous étions nombreux à nous retrouver ensuite au repas fraternel.

La journée s’est terminée à la soucoupe pour une conférence sur la miséricorde avec nos amis juifs et musulmans.

Historique

logo St Georges jumelage                  logo St Léger jumelage

A la suite du Synode en Yvelines, et à l’invitation de Mgr Aumônier (« que l’entraide matérielle et l’entraide par la collaboration se multiplient entre paroisses et à tous niveaux : catéchèse, accueil, préparation aux sacrements, tâches matérielles et administratives »), les communautés paroissiales Saint-Léger de Saint-Germain-en-Laye et Saint-Georges de Trappes ont décidé de se jumeler.
Nous vous laissons découvrir dans les pages qui suivent les raisons et les modalités d’un jumelage, un lien particulier dans l’Eglise que vous découvrez peut-être.

Nous souhaitons construire ensemble un rendez-vous du donner et du recevoir fondé sur la fraternité, l’entraide, la communion spirituelle, le partage d’expériences en vue d’un enrichissement mutuel.

Nous n’en sommes qu’au début d’une « aventure » à inventer ensemble, avec nos richesses et nos limites respectives. Nous ne savons pas où cela nous conduira… Mais nous avançons dans la confiance, sûrs que le Christ chemine avec nous, pour que ce compagnonnage soit fécond et qu’il soit signe de l’amour de Dieu dans nos paroisses, nos communes et tous nos lieux de vie !

Les membres des équipes d’animation paroissiales
de Saint-Léger de Saint-Germain-en-Laye et Saint-Georges de Trappes

Pourquoi un jumelage ?

  • Baptisés, nous sommes appelés à manifester la communion entre communautés chrétiennes.
  • Le jumelage est une chance pour les chrétiens. Il est occasion et lieu de rencontre, de relations humaines. Il est signe tangible du mystère de la communion de l’Eglise et de la reconnaissance mutuelle.
  • C’est un espace de rapport, d’échange entre chrétiens où une foi commune motive le partage et fait grandir la communion, dans une dimension de réciprocité, soucieuse du respect de l’égale dignité des partenaires.

Qu’est-ce qu’un jumelage ?

  • Un jumelage est un moyen que se donnent deux communautés chrétiennes
  • pour annoncer ensemble la Bonne nouvelle de Jésus Christ…
  • … en partageant joies et peines, réussites et échecs, espérance et projets.

 

Cet objectif se réalise par :

  • une connaissance mutuelle : un désir de connaître l’autre et les réalités dont il vit ;
  • la prière et le soutien spirituel ;
  • l’échange des témoins et d’expériences pastorales ;
  • l’entraide fraternelle : un désir d’échanger, de coopérer.
  • Dans cette relation privilégiée, chacun donne et reçoit, dans une perspective de partenariat.
  • C’est une relation chrétienne appelée à porter des fruits, qui s’inscrit dans la durée.
  • Le jumelage est un moyen de vivre une expérience de communion fraternelle et de se stimuler réciproquement dans l’engagement missionnaire.
La paroisse Saint-Georges de Trappes
  • Prêtres au service de la paroisse:

 

photo père Etienne Guillet curé Trappes

 

Père Etienne Guillet, curé

 

 

????????????????????????????????????

 

Père Zénon Sala, vicaire

 

 

 

 

 

  • Accueil au presbytère (sauf vacances scolaires)

Lundi 14h30 – 17h
Mardi, jeudi 14h30 – 17h30
Mercredi 9h – 11h30, 14h30 – 17h
Vendredi 9h – 11h30, 14h30 – 18h45
Samedi 10h – 12h

  • Permanence des prêtres

Mardi : permanence du père Zenon SALA, vicaire  17h – 19h
Vendredi : permanence du père Etienne GUILLET, curé 17h – 18h45

  • Secrétariat
    Lundi 13h30 – 16h
    Mardi, jeudi et vendredi 8h30 – 12h30 et 13h30 – 16h
  • Chapelle : ouverte tous les jours
  • Messes dominicales :
    Samedi à 18h30
    Dimanche à 10h30
  • Messes en semaine :
    Mardi : prière des laudes à 8h10, messe à 8h30
    Mercredi : messe à 12h30
    Jeudi : prière des vêpres à 18h45, messe à 19h00
    Vendredi : adoration à 18h00, messe à 19h00
    Samedi : Chapelet à 17h30
  • Confessions :
    Vendredi : 18h à 18h50
    Samedi : 18h à 18h25
    Dimanche : 10h à 10h25